Connect with us

Calédosphère

LES CHRONIQUES DE CATON

Le rapport qui fâche

La Nouvelle-Calédonie serait donc ce pays où l’on peut faire n’importe quoi sans que personne n’y trouve à redire. L’affaire du rapport de la Chambre Territoriale des Comptes au sujet de la CCI est à ce titre révélatrice d’états d’esprit, de comportements et de façons de faire qui à terme ne peuvent être que nocifs pour la cohésion de notre société. L’incompréhension, sinon le scandale, ne tient pas tant aux conclusions des magistrats de la chambre, qu’à cette obstination des responsables de la CCI à nier les évidences et à faire croire que tout est normal. Or, rien ne l’est… Effectivement, on pourrait passer l’éponge si nous ne savions qu’il en est de la CCI comme de tant d’autres organismes au sein desquels la bonne utilisation des deniers publics, le respect des règlements et d’un certain code moral ne sont pas érigés en loi fondamentale.

On peut donc faire n’importe quoi puisque personne ne s’en offusque sinon quelques juges qui sonnent l’alarme dans un désert d’indifférence ! Nos silences pour le moins complices témoignent surtout de mauvaises habitudes dont nous nous sommes tous accommodés puisqu’à l’évidence tout le monde y trouve son compte. Le silence est d’autant plus assourdissant qu’il répond aux conclusions implacables des magistrats de la Chambre des comptes. La lecture du rapport sur le financement de la CCI fait même parfois froid dans le dos et tout un chacun se demande comme tout cela est possible.

Reste que l’avantage, le passe-droit et le privilège ne peuvent très longtemps édifier un modèle social et économique, surtout s’il se développe au détriment d’un « lumpenprolétariat » qui, quoi qu’on en pense, s’accroit de plus en plus sur notre cher caillou. Et l’antagonisme entre ces deux réalités qui cohabitent vaille que vaille se fait de plus en plus criant. Il accroit les ressentiments et les colères, ferments de bien des dangers. Mais qui y prête garde ? Certainement pas ceux dont les gestions erratiques sont la cause de bien des maux, tout comme leur capacité à manier le déni et le démenti.

Notre réflexe de défense est de nous persuader qu’il en a toujours été ainsi ou que tout le monde use de ces mauvaises pratiques puisqu’elles sont sans sanction et qu’il suffit de ne pas se faire toper. Bien sûr, mais devons-nous nous satisfaire de ces vains prétextes pour nous donner une bonne conscience ? La réponse est dans la question, mais l’on ne peut se contenter de tourner la page comme si rien n’avait été écrit. Dès lors, comment remédier au problème et y a-t-il même un espoir que les choses changent ? Certes oui, dans une prise de conscience soudaine, un sursaut, de la part de ces responsables que la rigueur convient mieux que la dérive et que la vérité est un meilleur principe que l’illusion.

En tous les cas, ne commettons pas l’erreur de penser que nous sommes là dans l’anecdotique et presque le cultuel. Ces pratiques et leurs conséquences portent en elles le ferment d’un poison bien plus ravageur qu’un virus dans les ordis d’une entreprise du CAC 40.

Caton

Afficher la suite

Observateur attentif de la société, Caton n’est dans ses analyses ni obtus ni extrémiste. Appartenant à une génération calédonienne qui en a vu d’autres, féru d’histoire, ce contributeur tranche au scalpel d’une plume acerbe et aiguisée nos idées reçues sur la vie politique locale. Adepte du Old School, Caton transmet au blog, depuis la fin de l’année 2012, par courrier postal une contribution portant sur un thème d’actualité qui est mise en ligne chaque semaine. Cité par Elisabeth Nouar, dans une de ses chroniques, Caton est l’un des “Sept salopards du net”



Laisser une réponse

28 Commentaires sur "Le rapport qui fâche"

avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Bonobo
Vous soulevez un problème de taille. D’abord parce qu’on constate officiellement (cour des comptes)  des dérives de gouvernance  d’une collectivité publique mais il n’y a pas de conséquences directes ou d’obligation de réformer. Ceci est profondément abject car on a l’impression que ces gens ont à leur disposition un coffre fort ouvert et qu’il puisent dedans sans se soucier du tarissement . Car même si on ne conteste pas la nécessité de tels organismes (comme ici pour la CCI mais aussi d’autres structures) celle ci fonctionne avec des fonds publics avec une mission définie globalement par les pouvoirs publics  mais… Lire la suite »
DECENNIE
c’est du pillage en bande organisée sous couvert de toutes cette cliques de bon a rien que sont nos hommes et femmes politiques qui ont tous les mains aussi sales que les voyoux de saint louis,  nous sommes raquettez par nos propres institutions censé êtres a notre service, p.tain y’en a mare de devoir se saigner a longueur d’année pour les privilleges de tout ses bons a rien!!!! pour quel résultat ? les routes les plus meurtrières du monde, la pire éducation de france, les biens de consomation les plus chère du monde, l’internet, le téléphone,les fringues, l’électricité, l’eau, la télévision,… Lire la suite »

Malheureusement ce n’est pas nouveau. Cela fait combien d’années que la Cour des Comptes Nationale ou Territoriale dénonce des centaines de millions (euros ou CFP) de gabegie en tout genre.

Claude Victor

Le jour où il y a plus d’Etat pour faire des rapports qui dénoncent les gaspillages et les magouilles on est bounanes.Je dis ça parce que le Haussaire vient nous parler à la radio des transferts et de la calédonisation de la justice ! Ben longin, la gueule de la justice quand elle sera “calédonisée”. Aouh mon frère faut pas juger lui, c’est mon couz, tahi ?

Le Haussaire, avec tout le respect que je lui dois, il a intérêt à étudier avec Chauchat et sa clique “légale”, comment poser la BONNE question aux référenda pour que nous sortions VITE de ce bourbier (tout en commandant peut être quelques avions de gendarmes mobiles et autres CRS pour calmer la poignée de meneurs qui mettront le bordel si ils perdent contre une large majorité (Nous avons toujours beaucoup d’Ataïs, blancs et noirs sur ce caillou qui nous est cher, à tous) …
La NC elle va rester Française et nous allons TOUS contribuer à l’effort dans ce sens!

beaucoup de chefs (très grands, nos chefs), oui, Paul, mais ça manque un peu d’Indiens, le caillou…

C’est sur que c’est mieux de faire sombrer des institutions pour des questions d’égo et faire du copinage avec des petits calculs entre “ami” loyalistes/indépendantistes pour faire plaisir à une poignée d’apparatchiks… 

Tiens Maender, à gauche c’est qui qui fait risette avec tous ses potes en Corée. Pourtant Cynthia avait boycotté.

Et à droite qui se tient au “garde à vous” entre les deux qu’ils courtisent pour la présidence du gouvernement ?

Ben écoute, je te répondrais si tu me dis si, comme l’indique ledit site trash, le 1er adjoint de la maire de Nouméa va démissionner et si oui, si cela entre dans le cadre de la relation désastreuse qu’entretiennent Lagarde et Gomès ?

Tiens Maender, selon un blog trash du Rump, il parait que Gil Brial a pris ses distances avec le MPC, tu peux confirmer? Et si oui pourquoi?

Ah booon, parce que Gomes était obligé d’y aller lui ? Mais, si oui, pourquoi alors 7 ans plus tôt alors n’y avait il pas de député ? C’est bien que c’était son souhait à lui d’y être ! et puis en ce moment avec l’élection du président du gouvernement faut bien aller lécher l’arrière train de paulo, hein ? 😉

Franchement, Yanno était obligé d’aller là bas? NON. C’est parce qu’il le voulait bien. Ca confirme aussi son soutien total à la politique nickel de la PNord et à le prise du contrôle de la SLN par le Pays. 

LE SEUL COMBAT VALABLE? CELUI POUR UNE NOUVELLE-CALEDONIE ‘COLLECTIVITE REGIONALE FRANCAISE D’OUTRE-MER’ ou ‘REGION FRANCAISE D’OUTRE-MER”!
OU VOUS PERDREZ TOUT, VOS BIENS MATERIELS, OUI, MAIS SURTOUT VOTRE DIGNITE!
LES POLITIQUES POLITICARDS POLITICIENS DU CAILLOU ILS DOIVENT MAINTENANT NE NOUS PROPOSER QUE CELA, RIEN QUE CELA!

ENTRE 1988/1998 et 2015 combien de temps s’est-il écoulé? Les ‘choses’ de nature géopolitique, de nature géostrategique dans le Pacifique et l’Asie ont, elles changées en 17 à 27 ans? COMMENT PEUT ON TIRER DES PLANS SUR LA COMETE AUSSI LONGTEMPS A L’AVANCE??? Il est maintenant grand temps de renverser la vapeur, de corriger les erreurs -grossières- du passé dues a une poignée d’individus amibitieux, sans moral et aux idées COURTES, TROP COURTES… Vous savez, vous ce qu’il se passera sur notre planète en 2042, en 2045 ???!!! LE BIEN-ETRE DE TOUTE UNE COMMUNAUTE, DE TOUTE UNE REGION FRANCAISE DOIT L’EMPORTER SUR LES INTERETS D’UNE POIGNEE DE NANTIS ET D’UNE… Lire la suite »

Si beaucoup de personnes s’accommodent de ces magouilles, les membres de Convergence-Pays et moi-même, non !Nous attaquons le mal à la racine : toutes cette corruption, ces gabegies, … sont l’héritage des années RPCR. Il faut virer tous les descendants politiques de Lafleur des institutions et mettre des gens honnêtes et compétents à la place !

D’accord sur le diagnostique, mais bonjour le nettoyage !!! Le plus puissant des décapants n’y suffirait pas, avec des tâches indélébiles telles CE; FPU; UCF; sans parler de celles du camp d’en face…

Claude Victor

Ok mais comment juge-t-on d’une personne qu’elle est honnête et compétente sinon sur un CV qui le prouve ?

Son casier judiciaire… Quoique, je me demande par exemple: quand, tiens, allez, prenons des clims pour notre exemple. Donc, quand des clims sont utilisées pour ‘l’avantage’ d’une personne (leur facturation par exemple…) et un ‘non lieu’ est prononcé par notre ‘injustice’, je me demande quelles traces il reste de cette épopée…

:

Mettre LA FRANCE à la place…

… a la tête de la Nouvelle-Calédonie, oui, La France, ou se sera toujours le bordel…

… La France, une bonne fois pour toutes!

wpDiscuz

Voir plus dans LES CHRONIQUES DE CATON

Tendances

Les derniers comm’s

To Top