Connect with us

Calédosphère

LES CHRONIQUES DE CATON

La complainte de l’accord

Frogier a fait un rêve : que la Nouvelle-Calédonie soit désormais régie et gouvernée par les seuls signataires. Le président du FPU voit dans cette race de politiques protohistoriques des sortes de demi-dieux dont les compétences ne reposent que sur le fait qu’ils ont connu les Évènements. La galéjade de Frogier ferait sourire si hélas il ne croyait pas aussi fort à ses âneries… Outre qu’il n’est pas à un changement d’idée près, Frogier méconnait une réalité qu’il repousse comme un mauvais rêve, qui veut que l’accord de Nouméa n’a plus aujourd’hui rien de neuf à acter, comme si tout avait été dit.

Et cela pour deux raisons majeures. Tout d’abord, les politiques n’ont pas su opérer les nécessaires modifications pour faire évoluer cet accord de paix, alors même que les circonstances et le contexte changeants au fil du temps, l’imposaient. La Nouvelle-Calédonie vit donc au rythme d’un accord immuable, immobile et pétrifié, comme si rien ne s’était passé depuis 1998 ! Or, nous avons connu suffisamment de bouleversements politiques, sociaux et sociétaux pour accepter que les lectures que nous tirons de l’accord puissent elles-mêmes évoluer. L’accord pour fondateur et puissant qu’il fut n’avait pas été conçu pour répondre aux problématiques qui se posent à nous comme la fracture sociale, l’échec scolaire, la baisse de la croissance, la hausse du chômage… Pour la majeure partie des Calédoniens, l’accord de Nouméa a le parfum âcre et irréel des choses anciennes et des antiquités.

La seconde raison tient au fait que depuis la signature de l’accord nous en avons extirpé toute la substantifique moelle. Dès lors, l’exercice étant atteint, force est de constater que, hormis les référendums de sortie, l’accord n’a plus rien à proposer que nous n’ayons déjà fait. Les politiques qui, comme une supplique, rappellent que nous ne sommes plus qu’à trois ans de son terme, font peut-être l’erreur de ne pas prendre en compte le fait que nous en sommes au bout. L’accord est comme un pétrolier sur son erre, tous moteurs éteints, mais avançant toujours.

Tout cela pour dire que la politique calédonienne doit s’ébrouer de l’accord pour regarder devant elle, même si face à nous c’est encore l’incertitude qui domine. En tout état de cause, toute référence aux Évènements et à cette frange de plus en plus étroite de ceux qui les ont vécus, sinon pour raviver la crainte et l’effroi dans la population, est à la fois inutile et dangereuse. Cela témoigne de la part de ces politiques cacochymes d’une complète irréalité et d’une insignifiance crasse. Il en est presque ragoûtant de vouloir imposer aux Calédoniens, dont la grande partie n’a plus des Évènements qu’une connaissance rudimentaire pour peu qu’elle s’en souciât encore, ce futile et éternel retour.

L’histoire est en marche, les jeunes générations en seront les acteurs, ce qui n’autorise plus ces flash-back dénués de sens. Mais Frogier, qui réclame la part du riche à une poignée d’hommes qu’il érige en élite au seul motif qu’ils ont paraphé un texte, est-il dans l’histoire ? Poser la question, c’est y répondre, comme l’ont exprimé tant de fois les Calédoniens ces dernières années.

Caton

Continue Reading

Observateur attentif de la société, Caton n'est dans ses analyses ni obtus ni extrémiste. Appartenant à une génération calédonienne qui en a vu d'autres, féru d'histoire, ce contributeur tranche au scalpel d'une plume acerbe et aiguisée nos idées reçues sur la vie politique locale. Adepte du Old School, Caton transmet au blog, depuis la fin de l'année 2012, par courrier postal une contribution portant sur un thème d'actualité qui est mise en ligne chaque semaine. Cité par Elisabeth Nouar, dans une de ses chroniques, Caton est l'un des "Sept salopards du net"



Laisser une réponse

17 Commentaires sur "La complainte de l’accord"

avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes

« Plus tu leur en donnes plus ils en veulent »
Dieu

Ce qu’ils ne gèlent pas, les mecs du RUMP (et leurs épouses) c’est leurs salaires et avantages, exemple de comportement ‘à la H. ou J. Lafleur’ [et à beaucoup d’autres, trop d’autres…]:

 http://www.dailymotion.com/video/x13odtp_410-000-e-pour-le-site-internet-de-carla-bruni-merci-les-francais-avec-eric-brunet_news

Maintenant vous savez qui finance ces beaux costumes (Italiens, en soie?) sur le dos de nos mecs de droite, et ces belles robes sur ceux de leurs épouses: nous avons bon dos……

Les “signataires” des accords ont de fait contribué au gel du corps électoral. Ces accords ont été presque imposés par l’ancien demi-Dieu Jacques Lafleur et ont été bâclés,  pour preuve ces “interprétations” qui ont permis au Conseil Constitutionnel de geler le corps électoral, ce dénie de démocratie digne des Pays de non droit… Honte à l’ensemble de la classe politique de l’époque d’avoir autant méprisé le peuple Calédonien !

June

lafleur=gomes = yano = frogier = martine = loueckote = etc……tous représentent l’état colonial français ici, et avec lui feront tout pour mater le peuple Kanak, qui n’ a de cesse de revendiquer son identité, et crois-moi il l’aura. Pour ceux qui prônent la paix….. Ca sent plutôt la poudre……..

June, tu es en retard d’une génération. Le mépris des hommes politiques Loyalistes est également valable pour les indépendantistes, qui entretiennent ce clivage entre blancs et Kanak, en mettant en avant le “Peuple Premier”, laissant peu de place aux Calédoniens issus de tous ces mélanges de races… Le peuple Kanak n’est pas à mater et la revendication de son identité appartient déjà au passé; Le peuple Kanak est une des composantes de ce Pays au même titre que TOUS les autres, la majorité d’entre eux sont intégrés au monde du travail et font partie de la population Calédonienne respectueuse des… Lire la suite »

…/… J’oubliais, June, avec ton:  “la suite des évènements nous donnera son verdict.Ps: Regarde le pif à gomes et celui de lafleur. “Veux tu me dire que Gomes est le fils de Lafleur? Notre ‘Mazarine’ a nous?

June écrit: <Le Kanak revendique son identité, car il n’est pas français.> FAUX, June, il est Français d’origine Mélanesienne notre ami/e Canaque de Nouvelle-Calédonie, a moins que vous ne soyez Marxiste-Leniniste, et cela, c’est la Révolution et nous , les Francais nous savons la faire et vous l’aurez si vous la voulez, la Révolution…’ La poudre’, on en a aussi!

June me rappelle étrangement un certain Seleone…

« Plus tu leur en donnes plus ils en veulent »
Dieu

Non, ils ne représentent pas l’état Francais, ils sont représentants de leurs propres intérêts et de ceux de leurs complices -copains, franc-maçons, et autres…-et pas de poudre, sinon ‘aux yeux’… ET MAINTENANT? Un reférendum avec LA question jamais posée (qui aurait du l’être posée en 1998} avec les mots simples et directs qui seront ceux-ci: “Etes vous pour l’Indépendance de la NC?” oui ou non sur les bulletins de vote et nous saurons vite qui veut quoi… Le corps électoral? Conforme aux adn ORIGINAUX, svp, pas de magouilles, svp!.. Si ‘oui’ alors laissons-la place aux indépendantistes, si ‘non’, nous intégrons… Lire la suite »
June

Le Kanak revendique son identité, car il n’est pas français. Et on ne demande pas à un français s’il veut ou non devenir français, “il l’est déjà” et c’est son identité. Contrairement au Kanak ….vous faîtes l’ignorant !!! CA SENT LA POUDRE…….la suite des évènements nous donnera son verdict.Ps: Regarde le pif à gomes et celui de lafleur.

Claude Victor

La leçon de l’Accord de Nouméa, c’est qu’à chaque fois qu’on signe un accord, l’Etat exploitera toutes ses failles, toutes ses imprécisions, toutes ses zones d’ombre, pour en donner une lecture en faveur du camp indépendantiste, au nom de la repentance.Et l’Etat n’a aucun état d’âme à bafouer les droits des non kanaks.Alors plus jamais cela.

Claude Victor
Frogier vient de déclarer qu’il se battra de toutes ses forces contre le scrutin d’autodétermination. Mais il est idiot ou quoi ? Il a pas compris qu’on s’est fait abuser par l’Etat avec l’Accord de Nouméa ? Son nouvel accord ne sera validé que s’il amène encore plus vers la victoire garantie des indépendantistes. Il a été incapable d’empêcher cela alors comment croit-il empêcher cela une deuxième fois ? La seule solution c’est justement d’aller à une référendum qui dise qu’on veut rester Français. le problème de Monsieur Frogier c’est qu’il a peur et qu’il est faible. Il faut qu’il… Lire la suite »

Bonne analyse.

Les accords à la con!!!  T’as vu où que l’on se culpabilise pour avoir apporté TOUT aux habitants premiers du Caillou??? T’as vu où que l’ont négocie un partage de ce qui est a nous??? T’as vu où qu’il y en aurait qui auraient des raisons de partir de chez eux??? Qui, et sur quels criteres??? Est-ce une question de couleur de peau???  De quelle couleur exactement faudraient qu’ils soient ceux qui ne devrait plus être chez eux, ici-meme, métisse? mûlatre? marron clair? marron foncé? Tres blanc? Moins blanc, etc…??? Pour que les autres aient quoi??? Piqué à ceux que… Lire la suite »

“Le président du FPU voit dans cette race de politiques protohistoriques des sortes de demi-dieux…”  Les Jurassic Boyz.

Clark

La “Dictature des Signataires”… Ca fait un moment que je la dénonce…

wpDiscuz

Voir plus dans LES CHRONIQUES DE CATON

Tendances

Les derniers comm’s

To Top