Connect with us

Calédosphère

Vu sur le Web

Natur’Elle : Pêche à la mouche avec Mondy

Dans sa nouvelle émission entièrement consacrée à la nature, Mondy Laigle est partie à la rencontre de Claude Lombardo, pêcheur émérite, attachant et passionné. Au milieu coule une rivière ?

Nouvelle venue sur NCI, Natur’Elle nous fait découvrir à chaque numéro une facette parfois méconnue de la nature Calédonienne à travers ses plus grands admirateurs. Avec Mondy Laigle en présentatrice curieuse et touche-à-tout, ce premier épisode se focalise sur la pêche à la mouche. Un art, selon Claude Lombardo, qui le pratique depuis plus de 33 ans.

On devient un poisson avant de le pêcher en fait, on se met à sa place, on étudie un peu où il vit, suivant les saisons la nourriture qu’il mange et grâce à ces connaissances là on arrive à fabriquer ses mouches soi-même et représenter la nourriture du moment que le poisson va rechercher. Ça c’est la différence avec toutes les autres pêches (Claude Lombardo)

N’hésitant pas à qualifier ce sport comme “la plus belle des pêches qui existent”, relâchant invariablement sa prise, Claude Lombardo explique comment et pourquoi la pêche à la mouche devient une quasi « philosophie de vie », faisant de celui qui la pratique un « acteur de la nature ».

Réussir à tromper les poissons avec le matériel qu’on a soi-même créé, les leurrer, c’est une délivrance (Claude Lombardo)

Expliquant qu’on peut « tout attraper » avec cette technique (même les Becs de canne ou les Carangues en mer) et que « depuis 5-6 ans la pêche à la mouche se démocratise en Calédonie et est accessible à toutes les bourses », le pêcheur a mis ses leçons en pratique et à attraper une demi-douzaine de poissons durant ce reportage. Lesquels ont ensuite tous été relâchés. Naturellement.

watch

Afficher la suite

La WebTV de Nouvelle-Calédonie



Laisser une réponse

5 Commentaires sur "Natur’Elle : Pêche à la mouche avec Mondy"

avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes

Mondy,même sans le strass et les paillettes,elle reste Natur’elle 😉
Voilà la représentante idéale du cailloux.

sailfish03

j’ai eu la chance de pêcher plusieurs fois avec claude avec plusieurs personnes adultes et même enfants. un grand pro qui sait vous faire partager sa passion vous faire prendre du poisson et vous et vous apprendre plein de petit secret pour vous améliorer!!! que du bonheur

baggherra

MONDY , non seulement une belle fille qui a très bien représentée la NC durant son année de règne très près de la nature et pour la cause animale…..tu es formidable Mondy espérons que la prochaine miss Caledonie aura ton charisme et les mêmes valeurs que toi .

“N’hésitant pas à qualifier ce sport comme « la plus belle des pêches qui existent »”

C’est vrai. Cependant en rivière (et idéalement en ruisseaux de haute montagne) beaucoup commencent par la pêche à la cuillère, plus facile (en apparence au moins) et donc constituant une bonne initiation : on peut crapahuter sur des km sans ressentir la moindre fatigue tellement on se prend au jeu et à la beauté des lieux . . .

J’ai regardé ce reportage avec des yeux gros comme ca car la pêche, c’est ma passion. J’aurais aimé rencontré Claude un jour mais nos routes ne se sont jamais croisées. Un jour peut-être. Bravo Mondy !

wpDiscuz

Voir plus dans Vu sur le Web

Tendances

Les derniers comm’s

To Top