Connect with us

Calédosphère

Actualité

Congrès : Yanno seul contre tous

Alors que Gaël Yanno est candidat à sa propre succession à la présidence du congrès, l’ex-député est apparu politiquement isolé devant les médias. Des rumeurs persistantes évoquent son opposition à la candidature d’un autre loyaliste. Chaises musicales ?

Étranges déclarations faites hier par le président du congrès lors de sa conférence de presse. Interrogé quant à sa volonté de se succéder à lui-même au perchoir, Gaël Yanno a semblé regretter des choix « politiciens » effectués selon lui « en coulisse » en ce moment même. Et alors qu’il dressait un bilan flatteur de son année passée à la tête de la première institution du territoire, les observateurs attentifs auront remarqué quelques formes de regrets dans ses propos. De quoi faire le jeu des rumeurs qui affirment depuis le dernier comité des signataires exceptionnel que le rapprochement de tous les “frères ennemis” loyalistes pourrait se réaliser à l’occasion de l’élection du nouveau bureau de l’assemblée. En effet, selon plusieurs sources institutionnelles, d’une part Nicolas Sarkozy plaiderait fortement pour l’union locale des « Républicains » (MPC et FPU) et d’autre part, l’État lui-même pousserait les non-indépendantistes à se rapprocher en vue des futures négociations de sortie de l’accord de Nouméa. Le symbole de ce nouveau contrat étant l’élection d’un candidat unique à la présidence du congrès par le maximum d’élus loyalistes, et ce, quels que soient leur mouvement respectif.

CE et FPU sont sur un bateau, CE tombe à l’eau. Il reste… ?

Or, non seulement Gaël Yanno refuserait une telle union si elle ne reposait pas sur sa candidature mais, de plus, les leaders du FPU ou de Calédonie Ensemble estimeraient que l’ex-député ne serait pas le candidat le plus « rassembleur » dans leur camp. Quant à connaitre le nom de son possible successeur, alors que tout semblait indiquer que Calédonie Ensemble souhaitait conquérir l’ensemble des institutions, son porte-parole a affirmé sur le plateau du journal de NC 1ère que le parti de Philippe Gomes ne présenterait pas de candidat le 16 juillet prochain mais ferait tout pour qu’un loyaliste soit élu. Un indice probant démontrant que le(la) futur(e) candidat(e) des non-indépendantistes pourrait être issu du FPU, le parti qui depuis l’éviction de Cynthia Ligeard du gouvernement ne dirige plus aucune institution. Une probabilité qui expliquerait pourquoi Gaël Yanno aurait fait convoquer un comité politique extraordinaire de son parti ce soir à 20h afin de préparer une contre-attaque pour défendre sa candidature. Si ces faits sont avérés, peu de chance en revanche que l’actuel président du congrès puisse compter sur un nombre suffisant de voix, les élus Calédonie Ensemble et « Républicains » étant amplement majoritaires au sein de l’assemblée du territoire. De quoi imaginer que dans les appareils politiques, certains pourraient en effet être amenés à se demander: ” Yanno ! Combien de divisions ? “

Afficher la suite

Nouveau dans l’équipe de rédaction, Hubert B. a rejoint Calédosphère au tout début de l’année 2015. Enfant du pays, il a grandi à Nouméa et a ensuite bourlingué durant près de vingt ans au gré de ses envies et des hasards de la vie. Fils d’une bibliothécaire/documentaliste, il a été tour à tour enseignant, pigiste, formateur mais c’est finalement vers l’écriture qu’il a choisi de revenir. Succinct, précis, parfois laconique, si son style est volontiers direct, ses intérêts sont éclectiques et toujours tournés vers l’actualité. Sa citation favorite : « Le journaliste doit avoir le talent de ne parler que de celui des autres »



Laisser une réponse

208 Commentaires sur "Congrès : Yanno seul contre tous"

avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes

Il lui ressemble de plus en plus, sauf que G. Yanno n’est pas marrant, même s’il est comique. Adieu, Louis de Funeste !

C’est officiel voici la mort politique de Gael.

Les “loyalistes” qui ont hissé le drapeau FLN se déchirent et s’entre-tuent, voilà leur bilan/héritage calamiteux. Simple constat consternant.

Ah c’est sur que la SLN, l’usine du nord, l’article 27 c’est moins visible .. mais c’est bien plus grave que le drapeau. Mais t’inquiète, on sera là pour dénoncer ces manoeuvres 😉

Claude Victor

Sonia Lagarde, Sonia Backes, Isabelle Lafleur, Nicole Robineau.

Tout s’explique.

http://fr.web.img5.acsta.net/medias/nmedia/00/02/31/56/69217795_af.jpg

Sarkosy a sonné le rappel des troupes en vue de la campagne présidentielle. de plus il ne souhaite pas que la Calédonie devienne un caillou dans son soulier une fois élu. Il a demandé en conséquences que les partenaires UMP se réunissent mais aussi discutent avec les indépendantistes. Si Yanno a refusé cette perspective il ne peut aujourd’hui qu’en assumer les conséquences.

BONOBO

Et ça veut dire quoi discuter avec les indépendantistes? Officialiser leur chartre du peuple canaque (comme pour le drapeau FLNKS) sans aucune contrepartie ou faire croire qu’il y en a une.

Discuter veut dire…. discuter lol.
On pourrait dire aussi échanger sur l’avenir de la NC, les projets de société, le modèle de développement et aussi peut être sur la Charte du peuple Kanak effectivement. En parler ne veut pas dire pour autant l’officialiser ou autre comme tu le sous entend.

Bonobo
Merci pour la définition de discuter. Vous m’avez très bien compris tout au moins le sens de ce que je voulais faire comprendre. Pour discuter il faut être au moins deux et de bonne foi. Sinon cela ne sert à rien ou cela débouche toujours sur une embrouille. Et là dans ce cas j’ironisais sur les injonctions de ce monsieur Sarko qui (pour des besoins nationaux) intime l’ordre aux multiples représentants des Républicains en NC de se rapprocher notamment à PF qui l’a déjà induit (et nous en même temps) en erreur sur le drapeau FNLKS en le faisant officialiser… Lire la suite »
Manlas
Le fait que Rozada soit un mauvais ne doit pas non plus faire oublier la piètre prestation de Yanno, qui s’enferme dans une victimisation pathétique ; “C’est la faute à des tractations entre le FPU et CE”?C’est un peu court. D’abord parce qu’il n’y a aucune tractation ;CE a simplement déclaré qu’il n’y aurait pas de candidature de leur part au perchoir du Congrès mais qu’il ferait tout pour que ce soit un non indépendantiste qui soit élu Président. C’est tout. Aprés, que le FPU présente un candidat contre Yanno, que Lafleur trahisse l’UCF et que Backes trahisse et le… Lire la suite »

Même si je concède que M. Yanno a un petit air de corbeau, vous nous racontez une fable. Lequel des deux est le plus ambitieux ? Et lequel des deux a les moyens de son ambition? 2 réponses qui s’opposent à mon avis. Et Mme Lafleur, on lui fait bien peu de reproches alors qu’on s’acharne sur Mme Backès. Tout ceci me paraît guère équilibré…

Roger
Coucou cher Emile, c’est Roger qui t’écrit. Tu as vraiment du talent, je l’avoue. J’ai une sympathie particulière pour tous les efforts que tu entreprends pour défendre Sonia point par point tout en expliquant que tu ne la défends pas. Bravo car les temps sont tumultueux et les amis sont rares.. Tu la défends sur ses idées, son courage, ses compétences et quand tu vois qu’elle est attaquée sur le principe de girouette, tu nous places l’argument de diversion Lafleur…n’oublie pas Robineau au passage. J’adore. Pour ma part, je l’ai écoutée sur radio Océanne ce midi. Elle répond très bien… Lire la suite »
COOLMAN

Rosada ne peut pas comprendre : il a en face de lui un politique qui garde sa ligne de conduite et refuse de trahir ses électeurs pour un poste ! Attends,le mec il a jamais vu sa ! Du coup, y panique, il balance des questions hors sol comme un enfant jette ce qu’il attrape par dessus son épaule.

wpDiscuz

Voir plus dans Actualité

Tendances

Les derniers comm’s

To Top