Connect with us

Calédosphère

Chroniqueurs

Valls en Calédonie : bonjour tristesse !

Manuel Valls, on ne sait pas s’il va régler quoi que ce soit, mais il avance masqué, c’est sûr ! Pourtant Gomes lui avait tendu à l’Assemblée ce qu’on peut appeler une perche sympa la semaine dernière, et même une grosse perche très sympa : tous les connaisseurs du parlement connaissent ce truc-là. On s’arrange entre un membre d’un cabinet et un parlementaire, on se met d’accord sur la question, le ministre fait une annonce qui ne soit pas sinistre, le parlementaire est content, le ministre enfle de satisfaction, ça applaudit dans le fond de la salle, tout le monde est ravi. Fermez le ban.

Pour un Premier Ministre ayant assez peu brillé pour l’instant sur le dossier calédonien, soyons très charitable, le député, très sympa, offrait une opportunité à Valls de dire un mot de regret pour le différé du voyage, un mot chaleureux pour nous tous, un mot d’espoir pour les industriels du nickel, un mot politique pour faire comprendre qu’il avait, peut-être, compris que son gouvernement a totalement planté la préparation institutionnelle de la sortie de l’Accord : et FLOP ! Une réponse bâclée, un texte insipide, des banalités georgepaulangevinesques, un ton accablé comme s’il sortait d’avoir vu Hollande, une absence totale de compréhension des attentes réelles des Calédoniens. Bref, la réduction de la politique au déchiffrage d’une fiche technique rédigée par un conseiller propret pour lequel la traversée du périphérique parisien tient certainement déjà lieu d’aventure inédite. Le pauvre Gomes qui n’est pas un novice en paraissait tout contrit : il s’était fait patelin et avait dicté le plan de la réponse et il recevait un verre de vinasse technocratique tiédasse, lui qui attendait un bon coup de rouge tannique de Cahors… Stratagème raté ; Premier Ministre épuisé et sans souffle, sans idée et qui s’en fout objectivement et tenait à parler de Nouvelle-Zélande alors qu’on lui parlait nickel, référendum, Nouvelle-Calédonie et France.

On va certainement rire le 29 avril lors de sa venue ! Ou bien c’est une suprême astuce, et Valls, tout abandonné dans un premier temps, en apparence, à la rédaction énarchique de ces fameux Eléments De Langage qui tiennent lieu de pensée à des gamins socialistes qui n’ont jamais rien vu de tragique dans leur vie, à part bien sûr l’échec de Bartolone à l’élection régionale d’Ile-de-France. Et alors il se prépare à une flamboyante intervention au Congrès rue Vauban dont il confie en ce moment même la rédaction aux vrais connaisseurs de gauche du dossier calédonien : Urvoas, Dosière ou le Professeur Soucramanien.

Ou bien on va avoir droit à la sinistre et funeste “équidistance”, à trois garanties d’emprunt pour ERAMET, à des mots ineptes du style “le nickel est l’affaire des Calédoniens, de tous les Calédoniens” dans la continuité de la platitude georgepaulangeninesque et de l’erreur juridique et politique de Michel Colin, etc. Le pompon sera bien entendu l’exhortation à ne pas mélanger la politique nationale, singulièrement la présidentielle de 2017, avec notre échéance de 2018 ! Mais pourquoi ? En quel honneur ? Ça fait pas partie du bilan calamiteux d’Hollande-Valls la politique du chien crevé au fil de l’eau en Calédonie ? ça regarde pas la politique de la France ? Déjà que ce qui tient lieu de droite tombe dans ce panneau à la gomme avant peut-être de récupérer un référendum non préparé à organiser en un an c’est assez énorme. Comment Valls ose-t-il soustraire du débat majeur de la politique française la question non moins majeure de l’avenir de la Nouvelle-Calédonie ? Ce serait quand même incroyable de ne pas savoir si le futur Président de la République a ne serait-ce qu’une petite idée personnelle sur le devenir du territoire.

Ou alors si, on aura le choix entre une belle commission Dassonville-Christnacht pour faire suite à la mission Christnacht-Dassonville, puisque les discours des communicants qui briguent nos suffrages par présidentiables interposés se puisent maintenant dans les parlottes recueillies par des rentiers qui n’ont jamais eu la légitimité du suffrage universel et n’ont plus celle d’une nomination en conseil des Ministres… L’illégitimité de la pensée creuse et lisse, avec un ton de Catalan qui a perdu ses nerfs et ses illusions. Soit, alors rendez-vous Boulevard Vauban le 29. Pour les calculs présidentiels perso, c’est surement pas comme ça qu’il va se hisser au niveau de ses patrons d’avant, les Rocard et Jospin. Oser faire un discours en Calédonie à douze mois du premier tour de la Présidentielle, sans bilan, et alors qu’on refuse à quiconque le droit légitime de parler de la Calédonie dans la présidentielle, c’est donc finalement aussi ça la pensée unique aujourd’hui. Bonjour Tristesse !

DELUGALE

Afficher la suite


Laisser une réponse

41 Commentaires sur "Valls en Calédonie : bonjour tristesse !"

avatar
plus récents plus anciens plus de votes
caledovrais

pas mal ta photo du site Yvan la Mèche ! Au moins on voit que tu es encore à l’époque ou vous vous bouffiez entre vous ! gardes tes leçons de morale et tes commentaires à deux balles qui n’intéressent que toi tu es au dessous du seuil de la nullité !!!!!!!!

Yvan La Méche

Le petit manu…..et vous pouvez faire circulez la vidéo de Ratier….

https://www.youtube.com/watch?v=Ki38KqEHSck

Yvan La Méche
Yvan La Méche

FUMIER DE VALLS…..dance avec les loups…

https://www.youtube.com/watch?v=yb6lWxpOsL0

Là, il se prend une branlée bleu comme on aime…..hummmm

Yvan La Méche

Ce type est une ORDURE de première….il a affirmé avoir quitté l’Espagne pour fuir le FRANKISME…..quel FUMIER !

http://www.delitdimages.org/le-vrai-visage-de-manuel-valls-par-emmanuel-ratier/

Lefuneste

Jean-Marie Le Pen ✔ ‎@lepenjm
La mort d’Emmanuel RATIER. est une perte immense pour la cause nationale. Affectueuses condoléances à sa famille et ses amis.
18:24 – 20 Août 2015

Yvan La Méche

Tu veux en venir ou , exactement ?????

Bien évidement que c’est une grosse perte pour la cause nationale !

https://fr.wikipedia.org/wiki/Emmanuel_Ratier

Lefuneste

😆

Lefuneste
ah tiens au fait des nouvelles du pognon de Le Pen ?? il paraît qu’il y aurait des news grâce aux Panama Papers ..ce sont les fifilles qui vont être contentes ..elles ont retrouvés une partie de l’argent de Papie !! 😆 …en plus les bons copains de Marine y sont sur le coup aussi ..Chatillon le patron de Riwal ..et puis aussi Crochet l’ex commissaire aux comptes de 2012…ah c’est ballot , tous ces donneurs de leçon qui sont pires que les autres …sauf qu’on s’empresse de déclarer qu’on a rien à voir dans tout çà..c’est ça aussi l’extrême… Lire la suite »
Yvan La Méche

Quel est le rapport avec le sujet ??????
Puisque tu parles des LP, ta crédulité et ta puérilité n’ont d’égal que toi même !!! Alors comme ça tu as cru au PCHITT du Panama !!! Un gros bid de journalopes….
Quant à Chatillon, c’est un ami d’enfance de la MLP, tu craches sur tes amis , toi le collabo ??? Parcequ’ils n’ont pas les mêmes idés que toi ????
Tu vas OU sans lumiére ????

Lefuneste

le vrai visage d’Yvan La Mèche !! il ne veut pas voir les turpitudes financières de son cher FN, quand ça ne l’arrange pas le journalisme devient le travail de journalopes !! c’est bien tu as bien appris ta leçon de petit soldat sans tête !

Allez il faut sourire! vous allez voir en chair et en os une couil..e molle gauchiste à deux pattes, et je suppose que lui aussi va se payer un séjour a G Deva avec nos trou du c.l locaux qui vivent sur vos impôts

paco
Mais tu veux qu’il dise quoi a part rester poli? en tant que 1er ministre il sait très bien que la nc est un luxe que la france ne peut plus se payer! Et si il l’ouvre de trop, ca va être les métros qui vont l’entendre, et en c’moment les metros… ben il s’en branlent de la nc, Alors a part rappeler que le destin des calédoniens appartient aux calédoniens, surtout que comme dit plus bas ca va faire des courbettes a s’en peter le dos, personne n’a intérêt a ce que se soit autre chose, pas meme des… Lire la suite »

Si on suit la même logique, la France n’a donc plus les moyens de se payer le luxe de Nice, de la Savoie, de la Bretagne, de la corse et de toutes les régions annexées depuis le moyen âge.
Pour faire des économies, la France devrait donc rétablir ses frontières autour de la région de l’île de France (royaume initiale) et rétrocéder tout le reste parce-qu’elle n’a plus les moyens… LOL

paco
“LOL” comme tu dis …. si on repart du moyen âge effectivement la france c’est paris, le reste c’est des colonies… et puisque tu en parles, regardes bien l’histoire, les français sont des lâches des que ça flanche qlqe part ils abandonnent (Alsace par exemple 1971, 1939, 1942…), alors je vois pas pourquoi ça serai différent ici. Surtout qu’ici la france, les accords, les transferts de comp., tout a été mis en place pour sortir de la main mise de la colonisation historique, faut vraiment se voiler la face et bien se prostituer l’esprit pour ne pas le voir… Tu… Lire la suite »

Voir plus dans Chroniqueurs

Tendances

Les derniers comm’s

To Top