Connect with us

Calédosphère

Actualité

Selon Marine Le Pen, le FN local trahi la Calédonie Française

Mécontente de l’attitude de sa représentante locale, la présidente du Front National a désavoué publiquement Bianca Hénin qui n’a pas appelé à voter pour le candidat non-indépendantiste dans la seconde circonscription. Dans un tweet, Marine Le Pen rappelle la ligne du FN : empêcher l’élection d’un député indépendantiste. Bisbilles !

C’est la Chaine LCP qui l’a annoncé ce jeudi : Marine Le Pen s’est invitée dans la campagne des législatives calédoniennes. Et c’est via son compte Twitter que celle qui fut opposée à Emmanuel Macron au second tour de l’élection présidentielle s’est exprimée pour rappeler la ligne de son mouvement et, par ricochet, tacler Bianca Hénin, la représentante locale du FN :

En effet, au lendemain du 1er tour en Nouvelle-Calédonie, le communiqué du Front National signé Louis Aliot indiquait que le mouvement frontiste invitait ses électeurs à voter pour Philippe Gomès « face à un candidat indépendantiste » dans la seconde circonscription. Mais, depuis lors, la candidate locale du FN, Bianca Hénin, a malgré cela refusé d’appeler à voter pour le candidat non-indépendantiste expliquant pour sa part qu’elle voterait « blanc » parce que, disait-elle « j’ai une certaine morale à garder devant les électeurs ». De plus, Bianca Hénin a ajouté reprocher à Philippe Gomes d’avoir voté Emmanuel Macron lors du second tour de l’élection présidentielle, contre Marine Le Pen. En ce sens, elle a choisi de désobéir aux consignes de son mouvement national qui évoque pourtant « un risque pour la Calédonie Française » si un indépendantiste était élu à l’Assemblée Nationale faut de participation suffisante du camp loyaliste.

L’autre candidate FN désavoue aussi Bianca Hénin

Dans la 1ère circonscription, la candidate frontiste Lina Balmelli s’est elle aussi invitée dans la polémique. Evoquant le duel indépendantiste/ loyaliste de ce second tour, Lina Balmelli a affirmé que « les Calédoniennes et les Calédoniens souhaitent que soit créé un FRONT qui défende la France face au FLNKS ». Faisant fi des déclarations de Bianca Hénin, la candidate FN arrivée en 6ème position lors du 1er tour s’est rangée à l’avis de Marine le Pen et lui a renouvelé son soutien :

« La démocratie souffre des luttes intestines et de la concentration des pouvoirs, soyons clairvoyants et pensons à l’intérêt général. La seule consigne qui vaille pour le FRONT NATIONAL est donc bien celle de notre Présidente, MARINE LE PEN (Lina Balmelli, 14/06/17 ; sources : FB) »

Pour sa part, Louis Aliot, le vice-président du FN, a demandé à tous les candidats loyalistes « de s’engager sur l’honneur à ne jamais accepter l’indépendance de la Calédonie Française et à contribuer pour les échéances à venir à constituer une alliance de toutes les forces politiques favorables à l’unité de la République française ».

Cette affaire survenue dans l’entre-deux tour advient après qu’Harold Martin, candidat loyaliste, ait créé une certaine consternation en appelant à voter contre Philippe Gomes, le député non-indépendantiste sortant, quitte à faire élire le candidat du FLNKS Louis Mapou. Depuis lors, plusieurs voix loyalistes issues du Rassemblement-les Républicains et de Calédonie Ensemble ont évoqué une « trahison contre la France ». Secrétaire générale des Républicains, Virginie Ruffenach a ainsi affirmé que certains loyalistes en étaient venus par haine ou par rancœur à oublier leur principal objectif, à savoir le maintien de la Nouvelle-Calédonie dans la France :

« Ce qui est dramatique, c’est que Sonia Backès et Harold Martin, aveuglés par une haine viscérale vis-à-vis de Calédonie Ensemble et de Philippe Gomès, en sont à oublier le principal de notre engagement. Celui d’essayer de maintenir une Calédonie dans la France. Et Harold Martin en vient à inciter à voter pour un indépendantiste plutôt que pour un non-indépendantiste (Virginie Ruffenach, 14/06/17 ; sources : NC1ère) »

Dans le camp non-indépendantiste, de nombreuses voix appellent ainsi depuis plusieurs jours à la fin de la division de la famille loyaliste. Ces législatives serviront-elles d’électrochoc ? Affaire à suivre…

Continue Reading

Nouveau dans l’équipe de rédaction, Hubert B. a rejoint Calédosphère au tout début de l’année 2015. Enfant du pays, il a grandi à Nouméa et a ensuite bourlingué durant près de vingt ans au gré de ses envies et des hasards de la vie. Fils d’une bibliothécaire/documentaliste, il a été tour à tour enseignant, pigiste, formateur mais c’est finalement vers l’écriture qu’il a choisi de revenir. Succinct, précis, parfois laconique, si son style est volontiers direct, ses intérêts sont éclectiques et toujours tournés vers l’actualité. Sa citation favorite : « Le journaliste doit avoir le talent de ne parler que de celui des autres »



Laisser une réponse

62 Commentaires sur "Selon Marine Le Pen, le FN local trahi la Calédonie Française"

avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes

Marine Lepen, anti accord de Nouméa, tout était bon à prendre !

John,

Je suis d’être FN tout le monde le sais.
Mais en NC, le FN n’est pas contre la voix de la majorité et si il a prôné le non aux ADN il ne s’est pas opposé à sa mise en place…

Il est important de le préciser…

Avec 0 groupe au Congrès depuis 30 ans, le FN ne peut pas faire grand chose non plus

apox

On peut dire que Bianca a fait une sacrée “connerie” sur le sujet. Restera-t-elle la représentante du FN en NC??????

Yvan La Méche

De quoi tu t’occuppes toi???? Elle n’a pas donnée de consignes de vote car elle prend ses mecs pour responsables, grands , majeurs et vaccinés…

Quant à toi, tu dois être le genre de blaireau à qui faut torcher le cul !

Quant au FN, il est MORT, et tant que le nom LE PENIS sera en avant , rien ne se fera, compris ?

Ben en fait il y a eu deux son de cloches aux FN…
Oui à l’union avec Balmelli et non à Gomes avec Bianca…

“compris ?”

Oui, chef ! D’accord, chef ! Bien, chef !

Yvan La Méche
La grosse vache de MLP n’a qu’une seule chose à faire : c’est fermer sa grande gueule… On a compris ses stratagèmes : les 101 épiceries de France et la grosse épicerie de Bruxelles…et surtout pas s’emmerder avec les emmerdes de français donc non au pouvoir et elle est LA SEULE a le savoir….elle s’est sabordée elle même la salope….d’ailleurs Marion ne s’y est pas trompée elle a claquée la porte poliement. La MLP , elle, elle a baizée 11 millions d’électeurs… Le FN par ses conneries est coulé, fini, mort, d’ailleur le nom de LP ne vaut plus peau… Lire la suite »
DECENNIE

quand l’ambition piétine la conviction ….il nous reste l’abstention.

Et tu ne penses pas un instant que pour SB ont est pil poil sur une histoire d’ambition ???

Tout d’un coup le cuicui de MLP sur tweeter devient l’objet d’un article sur calédosphère…mais sinon rien à dire sur … chépas moi, tiens au hasard des articles censurés dans la presse ou sur internet et qui concerne des gens bien en vu. Enfin bref ! chaque chose en son temps n’est ce pas ?

caledovrais

Et bien c’est normal ! La mal baisée frustrée est la Martin au féminin !

Faut quand même rester poli avec la dame STP…

wpDiscuz

Voir plus dans Actualité

Tendances

Les derniers comm’s

To Top