Connect with us

Calédosphère

Actualité

Le pouvoir de la coutume, la coutume au pouvoir

Quoi qu’on en pense, la crise liée au coronavirus a rebattu les cartes du jeu politique. D’une part parce qu’on n’en mesure pas encore toutes les conséquences, notamment sur le plan économique et social, ensuite parce qu’elle a fait émerger d’autres acteurs, c’est le cas du Sénat coutumier. Publiquement, la coutume s’installe dans le champ politique.

Ce sont les Accords de Matignon qui vont institutionnaliser les autorités coutumières par la création du Conseil consultatif coutumier. L’instance est purement consultative et ses prérogatives sont limitées puisqu’elle n’est consulté que sur les textes relatifs au statut civil de droit particulier et au droit foncier. C’est pour cela que déjà à l’époque, les autorités coutumières réclament davantage. « L’aspect purement consultatif de cette instance est progressivement remis en cause par les autorités coutumières, nous dit un historique du Sénat coutumier, frustrées de ne pouvoir endosser une responsabilité plus active pour le pays. » L’affaire revient alors sur le tapis lors des négociations de l’accord de Nouméa. Jacques Lafleur qui ne cherche qu’à repousser le référendum consent à ce que la nouvelle organisation baptisée Sénat Coutumier voit ses missions élargies, en lui permettant notamment de s’autosaisir de sujets et de problématiques. Il tient bon en revanche sur le fait que le rôle du Sénat demeure exclusivement et purement consultatif.

Les premières revendications

Elles ne tardent pas à éclore et l’une d’elles devient récurrente : le Sénat coutumier ne cessera de réclamer une augmentation de son budget de fonctionnement sans jamais vraiment l’obtenir. Sur le plan politique il avance ses pions. D’abord en 2004 en remportant une victoire sur le gouvernement et le FLNKS qui souhaitent remettre en cause le mode de désignation des sénateurs coutumiers. Au principe de désignation selon les « us et coutumes », Déwé Gorodey, vice-présidente du gouvernement en charge des affaires coutumières propose le principe de l’élection au suffrage universel. « Tous les ressortissants kanak doivent être concernés, dit-elle, il est important que tous participent au choix du mode de désignation des sénateurs. » La proposition sera balayée d’un revers de main par les autorités coutumières et tout le monde se le tiendra pour dit. Et puis surtout en 2014, le Sénat Coutumier pose un geste politique en délivrant « la charte du peuple kanak ». Un texte d’une trentaine de pages d’inspiration nettement indépendantiste et censé organiser la société kanak dans un futur émancipé. « Ces principes, déclare Paul Vakié président du Sénat coutumier de l’époque, ont vocation à intégrer la prochaine constitution du pays. » Le but est clairement d’institutionnaliser la coutume et de lui donner une plateforme politique. Rédacteur de la charte du peuple kanak et ancien responsable du Palika, Raphaël Mapou déclare à l’époque, « on ne remet pas en cause les institutions occidentales, mais nous voulons une plus grande prise en compte de la coutume kanak dans les politiques publiques. » On ne parle plus guère de la charte du peuple kanak, mais elle n’est pas rangée pour autant au fond d’un tiroir. Elle marquait à l’époque clairement la volonté des coutumiers de peser sur le débat politique, et voilà que le coronavirus leur a offert la fenêtre de tir qu’ils n’espéraient plus.

Le Covid-19 offre un rôle politique au Sénat coutumier

Dès le début de la crise sanitaire, les coutumiers se sont emparés de l’affaire. Ce sont eux, par la crainte éprouvée par l’État et le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie de manifestations, qui ont obtenu la fermeture de la Tontouta. Ce sont eux qui pèsent sur les décisions prises par les différentes cellules de crise et ce sont eux enfin qui prennent en main le fonctionnement de la province des iles. A ce titre, l’affaire du blocage d’Aircal, dont les avions restent interdits à Lifou et Maré est significative, comme l’est d’ailleurs l’étonnant silence du président de la province Jacques Lalié qui semble voir pieds et poings liés, le président de la Province des Iles va même jusqu’à rendre publique le 26 mai une lettre qu’il adresse au PDG d’Aircal, en date du 12 mai, dans laquelle il se dit opposé à l’augmentation de 350 francs du billet d’avion ! Le but recherché par le Sénat coutumier est de s’exonérer de son rôle consultatif pour prendre des décisions politiques ou les imposer aux autres, et le tout dans la perspective de Kanaky.Il faut bien en être conscient et se dire que rien ne dit que, lorsque la poussière de la crise sera retombée, que les choses reviennent en l’état.

Des oppositions

Il y a toutefois des oppositions, y compris chez les indépendantistes et notamment au Palika où la rhétorique marxiste s’acclimate finalement assez peu du système « monarchiste » de la coutume. Et des oppositions dans la population ensuite, comme en a témoigné récemment le drame de Belep puisque des clans s’opposent à la sanction coutumière d’interdiction de séjour à Belp d’une durée de 10 ans pour les fauteurs de troubles. Au demeurant, tout le monde est conscient des limites du système : s’il est prégnant à Lifou et Maré, il a totalement disparu de Nouméa et de l’agglomération, perdant ainsi non seulement de sa signification, mais évidemment de sa force et de son pouvoir. Enfin, tant que les autorités coutumières ne se seront pas positionnées clairement sur les maux de notre société, en particulier de ceux qui frappent majoritairement sa part océanienne, leur message, y compris politique, demeurera troublé.

Afficher la suite

Hubert B. a rejoint Calédosphère au tout début de l’année 2015. Enfant du pays, il a grandi à Nouméa et a ensuite bourlingué durant près de vingt ans au gré de ses envies et des hasards de la vie. Fils d’une bibliothécaire/documentaliste, il a été tour à tour enseignant, pigiste, formateur mais c’est finalement vers l’écriture qu’il a choisi de revenir. Succinct, précis, parfois laconique, si son style est volontiers direct, ses intérêts sont éclectiques et toujours tournés vers l’actualité. Sa citation favorite : « Le journaliste doit avoir le talent de ne parler que de celui des autres »



31
Laisser une réponse

avatar
11 Comment threads
20 Thread replies
0 Followers
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
plus récents plus anciens plus de votes
XXX
XXX

La réaction de Louis Mapou Tête de la liste “Païta, votre identité, notre richesse” parue dans le quotidien d’hier en page 3 me semble chargée de ce sens profond (sociétal dirions nous aujourd’hui)que les politiques aiment parfois donner à leur action. Lors de cette campagne Louis Mapou a cherché à incarner cette posture du “vieux sage” en fin de cycle, soucieux du passage de relai entre générations, plus intéressé par les valeurs que par les joutes politiciennes. Ce fut particulièrement vrai lors de la présentation de sa liste mais également lors des débats du second tour avec les deux autres… Lire la suite »

Alikantitra

A quand un blocage coutumier de la Grande Rade :

https://www.lnc.nc/breve/le-senat-coutumier-s-oppose-a-l-abattage-des-requins

LedZep
LedZep

@Alik
A quand un blocage coutumier de la Grande Rade“.

Avant tout, je conseille à nos Vénérables Sénateurs, de revoir l’un des classiques du genre et peut-être, seront-ils plus critiques sur le soi-disant pouvoir totémique de certains Galeocerdo cuvier.

https://www.youtube.com/watch?v=PZDO1hrV16I

Auront-ils le courage de se mettre à l’eau ensuite pour aller “taquiner” un Carcharodon carcharias.

https://www.youtube.com/watch?v=0jJSrhp5S6c

XYY
XYY

Alik.
“senat-coutumier…-requins”.

Je ne sais pas qui est le conseiller de la présidente de la PS, mais il est pas mal:
https://noumeapost.com/2020/06/30/requins-la-presidente-de-la-province-sud-repond-au-senat-coutumier-ouverture-de-lexpo-caroline-degroiselle-prolongation-de-mesures-de-soutien-aux-entreprises/

Elle aurait pu aussi mentionner le dugong et…le dawa.

Mister Eric

https://youtube.com/watch?v=QbhCFYjpKuw Un enfant noir de 3 ans tué par balles dans une voiture à Chicago… c’était son Papa qui était visé; vous avez en ce moment une explosion de violence dans les centre-villes aux États-Unis avec des meurtres par arme à feu. On veut plus de la police, on en profite, les instincts les plus bas se libèrent. Mais les médias vous en parlent-ils ? Non. On vous en parle sur les bons média français du service public ? Sur CNN ? Non. Plus rien, on vous en fout des couches sur le psychodrame du deconfinement, sur “le racisme”, mais… Lire la suite »

Alikantitra

Hors sujet, néanmoins : Calédonia TV, JT du 17/06 : Sensibilisation des enfants à l’environnement à Ouégoa, là-haut, loin dans le Nord. – https://youtu.be/3TYOuYq7bDw?t=684 “Tu as envie de manger des fruits, il n’y a plus de fruits à la maison, tu vas au magasin, tu vas regarder dans le rayon des fruits, tu as le choix entre des pommes et des bananes, tu achètes quoi ?” Et la petite Leslie de montrer les pommes sur la droite de l’image.”C’est quoi ? les pommes, pourquoi ?” Dommage, on n’entend pas la réponse. Si même en tribu, à Ouégoa, au bout de… Lire la suite »

Rigoberto
Rigoberto

170 soldats Fidjiens de maintien de la paix sous l’égide de l’ONU partent pour le Sinaï pour une relève de 12 mois, 166 autres rentrent à la fin du mois à Fidji et effectueront une quatorzaine dans leur baraquements.

Les coutumiers à Fidji ferment leur gueule et trouvent cela normal, malgré un système de santé proche du tiers monde.

Pour dire qu’en NC le cinéma que font les coutumiers pour les relèves de militaires ne visent qu’à faire de l’agitation avant le référendum et sont sans fondement.

https://www.fijitimes.com/170-rfmf-personnel-leave-for-peacekeeping-duties-in-sinai/

Alikantitra

Rigoberto : “170 soldats Fidjiens… sous l’égide de l’ONU partent pour le Sinaï”

Ils avaient été interdits de posé il y a deux mois.

https://fijisun.com.fj/2020/03/23/republic-of-fiji-military-forces-troops-bound-for-sinai-return/

Et en ces temps de tourisme en berne, c’est une source de revenus pour l’état, parce qu’aux Fiji, ce n’est pas l’UK qui paie, qui paie …

XYY
XYY

Alik.
“ce n’est pas l’UK qui paie, qui paie …”.
UK… United Kanaky ?

Alikantitra

Une idée farfelue …
Si un jour un grand pays ami offrait un tunnel entre (par exemple) Houaïlou et Lifou (pour s’affranchir des contraintes météorologiques), cela battrait le record qu’avaient établi les Suisses avec le Saint Gothard en 2016, à l’inauguration duquel avaient été invités, entre autres, François Hollande et Angela Merkel.

Exploit technique dont avait rendu compte le site Web de “l’Usine Nouvelle” :

https://www.usinenouvelle.com/article/en-images-l-incroyable-ceremonie-d-inauguration-du-tunnel-du-saint-gothard.N394527

Et il pourrait être pertinent de confier l’organisation de la cérémonie au même metteur en scène (en tropicalisant la chorégraphie) :

https://videos.files.wordpress.com/vyVnlsQu/tunnel-du-gothard-5_dvd.mp4

Surprenant, non ?

Un bon décryptage :

https://aphadolie.com/2017/06/08/tunnel-du-gothard-symbolique-satanique-de-la-ceremonie-dinauguration/

LedZep
LedZep

@Alik “Si un jour un grand pays ami offrait un tunnel entre (par exemple) Houaïlou et Lifou (pour s’affranchir des contraintes météorologiques), cela battrait le record qu’avaient établi les Suisses avec le Saint Gothard en 2016“. Grandeur et décadence des peuples occidentaux. Comment a-t-on pu dépenser 12 millions d’Euro pour un spectacle d’un tel mauvais goût ! Soit plus de 1,4 milliard de francs CFP ! Tunnel du Saint Gothard 57 km de long. Je n’ai aucune idée de la distance “à vol d’oiseau” entre Houaïlou et Lifou, de bord de mer à bord de mer, mais ça doit dépasser… Lire la suite »

Alikantitra

LedZep : “la distance “à vol d’oiseau” entre Houaïlou et Lifou”

Environ 110 km.

Petite réaction des protestants francophones suisses :

http://www.apv.org/system/files/articles_pdf/ing-gtr_f_0.pdf

LedZep
LedZep

@Alikantitra “Petite réaction des protestants francophones suisses“. Tu m’étonnes de la réaction de nos cul-bénis helvétiques ! “Prends pitié, Seigneur, visite-nous encore et révèle-nous le plan que tu as pour notre nation et pour nous qui gardons en Suisse le témoignage de ta Parole.”. Que peuvent-ils désormais espérer d’autre. Mais que dirons t-ils, le jour où Notre-Dame enfin remise à neuf, au goût du jour (?), fera l’objet d’une magnifique cérémonie Chrétienne et païenne (tout le ban et l’arrière-ban des autorités républicaines seront là aussi) et qu’un “metteur en scène”, libre penseur nous revisitera l’un des monuments de notre répertoire… Lire la suite »

Alikantitra

LedZep : “les trois cloches”

J’avais oublié cette version que j’ai ainsi pu faire découvrir à Simla.
Merci pour elle.

LedZep
LedZep

@Alik
“J’avais oublié cette version que j’ai ainsi pu faire découvrir à Simla.”

Je ne doute pas que ce soit celle Des Choeurs De L’Armée Rouge.

Alikantitra

LedZep : “celle Des Choeurs De L’Armée Rouge.”

Bien entendu.

XYY
XYY

LedZep.
“Je doute que le Sénat Coutumier fasse appel aux “metteurs en scène”…”
Pour la musique, je vais leur suggérer Sepultura.

https://youtu.be/F_6IjeprfEs

LedZep
LedZep

@XYY
Pour la musique, je vais leur suggérer Sepultura.“.

Pour rester dans le style et aussi pour l’aspect “spectaculaire” je verrai bien “Juda Priest” https://www.youtube.com/watch?v=GuDg3u-ZPEM

J’imagine les caciques chenus du “Front” agitant le leur, de haut en bas, ponctuant le rythme “endiablé”.

LedZep
LedZep

Un sujet peu traité mais qui, depuis la reconnaissance de la Coutume Kanak dans la Constitution Française, devrait nous interpellé : “LE STATUT COUTUMIER KANAK AU-DELA DU TERRITOIRE DE LA NOUVELLE-CALÉDONIE”. https://larje.unc.nc/wp-content/uploads/sites/2/2019/12/BidaudCStatutKanak.pdf Intéressant document qui aborde entre-autres “La filiation coutumière hors territoire calédonien”. Extraits : “Si l’existence même du statut coutumier kanak est liée à l’histoire coloniale et postcoloniale française en Nouvelle-Calédonie, autrement dit à la reconnaissance par le législateur du droit d’un groupe d’individus de vivre selon d’autres règles juridiques en raison de leur appartenance à une identité sociale et culturelle différente et préexistante sur un territoire colonisé, le… Lire la suite »

Voir plus dans Actualité

Tendances

Les derniers comm’s

To Top