Connect with us

Calédosphère

Actualité

Le Parti Travailliste à Vale

Ancien membre du gouvernement Martin, ancien élu de la province Nord et du Congrès et toujours vice-président du Parti Travailliste, George Mandaoué aurait trouvé une nouvelle orientation professionnelle. Il est en effet question qu’il soit recruté par Vale-NC comme chargé des relations avec les communautés.

Dans ce cadre, il serait responsable du dialogue entre l’industriel, les tribus, les associations environnementales et les coutumiers. Une nomination qui suscite le débat en particulier chez les organisations syndicales puisque George Mandaoué est également l’un des responsables de l’USTKE. Il s’avère en effet que dans un passé pas si lointain, et dans l’affaire des incidents industriels, l’USTKE comme le Parti Travailliste ont adopté des positions peu favorables à l’usine du Sud. Dès lors, et dans la perspective d’une embauche, comment George Mandaoué entend-il mettre en adéquation ses positions syndicales et politiques avec la défense des intérêts de son nouvel employeur ?

vale

Afficher la suite

Nouveau dans l’équipe de rédaction, Hubert B. a rejoint Calédosphère au tout début de l’année 2015. Enfant du pays, il a grandi à Nouméa et a ensuite bourlingué durant près de vingt ans au gré de ses envies et des hasards de la vie. Fils d’une bibliothécaire/documentaliste, il a été tour à tour enseignant, pigiste, formateur mais c’est finalement vers l’écriture qu’il a choisi de revenir. Succinct, précis, parfois laconique, si son style est volontiers direct, ses intérêts sont éclectiques et toujours tournés vers l’actualité. Sa citation favorite : « Le journaliste doit avoir le talent de ne parler que de celui des autres »



Laisser une réponse

12 Commentaires sur "Le Parti Travailliste à Vale"

avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Matteï

Les multinationales achètent facilement les individus,Mandoué!!! avant il y eu Mapou…Pace salute

Question : Longtemps tapi dans ses ombres, Georges Mandaoué, devenu soudainement papillon, serait-il attiré par les lumières de la colonisation ?Réponse : Ébloui par les lumières de la colonisation Georges Mandaoué n’en voit plus les ombres !Pas belle, la vie ?

Si cette information est vraie, elle démontrera une fois de plus, si besoin en été, combien l’honnêteté est une vertu rare en politique.Mais ce monsieur fait ce que tant d’hommes ou femmes politique métropolitain, calédonien, tahitien et tant d’autres ailleurs de par le monde font, parce que le système tel qu’il est corrompt, exception faite des pays scandinaves qui sont d’une rigueur dont les origines de la “réforme” y sont pour beaucoup dans cet état d’esprit. Il suffit de regarder le classement des pays où la corruption a le moins de prise pour s’en faire une idée.

Avec LKU, c’est le “Mercato” des syndicalistes!!

Je l’avais dit, tout est une histoire de sous…

Antipodeanman2207S

Préfigure bien notre prochaine “République”.

C’est bon le colonialisme, n’est ce pas GM?

wpDiscuz

Voir plus dans Actualité

Tendances

Les derniers comm’s

To Top