Connect with us

Calédosphère

Vu sur le Web

L’économie s’est relevée

L’IEOM, l’Institut d’Émission outremer, vient de publier une monographie qui dresse le bilan économique et financier de la Nouvelle-Calédonie pour 2014. Elle est commentée au micro de Kenny par Matthieu Morando, responsable du service des études à l’IEOM.

La publication de l’IEOM fait un point complet de la situation en s’arrêtant sur certains secteurs comme le nickel ou les banques et fait un point particulier sur la comptabilité publique, tout en rappelant l’environnement économique du pays. C’est à la fois un diagnostic complet, mais surtout un ensemble de données très précieuses. Selon l’IEOM, l’économie calédonienne s’est relevée. C’est le cas notamment pour la partie du secteur du BTP qui a pu bénéficier de la défiscalisation locale et dans une moindre mesure, mais nette cependant, du tourisme avec l’accroissement du nombre de visiteurs japonais, australiens et néo-zélandais, sans oublier les croisiéristes toujours de plus en plus nombreux.

Trouver des relais de croissance

Pour autant, souligne l’IEOM, l’économie calédonienne, dont la situation est jugée saine, doit se diversifier. Cette diversification doit lui permettre de trouver de nouveaux relais de croissance, car la situation que nous connaissons aujourd’hui n’est plus celle qu’a connue la Nouvelle-Calédonie il y a quelques années. Mattieu Morando précise ainsi que si les fondements de l’économie calédonienne sont et restent bons, il demeure compliqué pour les entrepreneurs de se projeter dans le temps. C’est cette incertitude continuant à planer sur sa tête, fragilise notre économie et son développement.

Afficher la suite
Machiavel

Jeune internaute tout frais sorti d'un œuf de la discorde, Machiavel à la plume alerte des jeunes pousses. Techno-connecté, s'exprimant sur tous les réseaux sociaux, Machiavel représente cette génération 2.0 qui occupe naturellement le Net. Marqué à droite, ses premiers écrits tranchent avec le politiquement correct habituel en Calédonie. A n'en pas douter, au fil du temps, le plus jeune de nos contributeurs saura prendre sa place parmi les "grands".

0 0 voter
Évaluation de l'article
guest
9 Commentaires
plus récents
plus anciens plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments
Inforétif
Inforétif
19 août 2015 06:15

D’après D. Ochida (Medef de la NC), l’économie va mal et c’est en partie à cause du “blocage des prix” imposé pendant un an et demi par le gouvernement. Voir le JT de RFO du 17 août, à 10 minutes et 30 secondes : http://pluzz.francetv.fr/videos/jt_nouvelle_caledonie_,126901598.html Quand on sait que ce blocage ne concernait qu’une infime partie des ventes (pas bloqués les loyers, ventes de voitures, quincaillerie, vêtements, assurances, services etc), il y a de quoi hurler de rire. État du “blocage” actuel, des prix que j’ai photographiés à Carrefour Market hier 18 août : – le gingembre acheté 415 francs… Lire la suite »

Inforétif
Inforétif
Répondre à   Inforétif
19 août 2015 08:04

PS : carrefour market de la baie de l’orphelinat.
Le patron du magasin sait que les clients ne lisent pas le prix d’achat et ne cherche nullement à appliquer une marge honnête : il évalue et applique le prix de vente MAXIMUM au-delà duquel il risque de dissuader complètement le client d’acheter.
Réponse du responsable que j’ai fait appeler : je vends au même prix que dans les autres supermarchés, vous n’avez rien à dire.

Inforétif
Inforétif
Répondre à   Inforétif
19 août 2015 08:09

PS 2 : malgré ce blocage des prix, si catastrophique aux yeux du MEDEF NC, la chaîne Carrefour NC a battu son record de bénéfices l’an dernier, au point que ses employés ont fait grève pour obtenir une augmentation de salaire face à ce bénéf.

François Pelletier
Bigfoot
7 août 2015 23:36

Ouais c’est çà ! Rien que son sourire: “attends, tu vas voir, j’vais t’embourber…” Eh man, laisse tomber 2014 (pour gagner du temps dans ton blabla) et commente 2015. Quant la plupart des boites bossant dans le commercial voient les cdes baisser de 20 ou 30%, faut arrêter de prendre la population pour des cons (certains oui…). Comme dit Eric, on est en Juillet, passé même, alors faut se mettre à la page… exercice plus compliqué, c’est sûr… Mais arrêtez de dire que notre économie n’est pas si mauvaise que çà en fait (25% de chômage sur Dumbéa!) en espérant… Lire la suite »

Eric
Eric
29 juillet 2015 21:11

En même temps c’est sûre que si ce sont les mêmes économistes qui ont mis le système à terre qui vous expliquent que tout va bien on est en droit de se poser des questions non ???

Eric
Eric
22 juillet 2015 13:37

C’est bien entendu en total décalage avec la réalité du terrain, celui des entreprises et plus encore des plus petites. Le problème c’est de savoir ou ces gens mettent le curseur, le point zéro qui dit que çà va ou çà va pas !!! De plus on est en juillet 2015 et les problèmes miniers sont venus accentuer la problématique générale. Sans déconner comment on peut dire que çà va quand le chômage augmente, quand les entreprises ferment ou voient leurs chiffres d’affaires se réduire…??? Ah c’est sûre que quand on apprend que les banques sont passés de 7 milliards… Lire la suite »

Fermela
Fermela
Répondre à   Eric
22 juillet 2015 14:16

“De plus on est en juillet 2015 et les problèmes miniers sont venus accentuer la problématique générale.” => “le bilan économique et financier de la Nouvelle-Calédonie pour 2014” attendons donc le bilan 2015 en juillet 2016 qui risque d’être beaucoup moins optimiste.

psy
psy
20 juillet 2015 21:31

Economie Saine ! J’en doute fort Mister Analyste!?!

steve urkel
steve urkel
20 juillet 2015 10:30

oue j ai du mal a croire que tout soit dit 🙁

Voir plus dans Vu sur le Web

Top du moment

Commentaires récents

To Top