Connect with us

Calédosphère

Actualité

Insécurité : Harold Martin fait du Gaby Briault !

En campagne pour les élections législatives, Harold Martin cherche à surfer sur le thème de la délinquance. Encourageant les citoyens à constituer des « milices », il ressort les propositions déjà formulées il y a sept ans par son collègue Jean-Claude Briault, alors en campagne pour les provinciales…

La politique est parfois un vieux pot dans lequel les vieux discours font les meilleures soupes. Avant chaque élection, certains « vieux briscards » de la politique savent bien qu’il existe toujours des sujets sur lesquels les promesses n’engagent que ceux qui les écoutent. En période électorale, les discours touchant à la délinquance en sont un parfait exemple. C’est ainsi qu’Harold Martin décline depuis un mois des propositions que les habitants de l’agglomération ont déjà entendues il y a quelques années : en l’occurrence, celles-ci avaient été formulées par Jean-Claude Briault, alors membre du gouvernement et 4ème adjoint au maire de Nouméa. En mars 2009, le candidat malheureux aux dernières élections municipales déclarait :

« Nous faisons des propositions pour des sanctions supplémentaires appropriées. Quelques exemples : en information, nous ouvrirons un blog. En prévention, nous proposerons une déduction d’impôt sur les systèmes anti-intrusion. Et en sanction, des interdictions de séjour pour les multirécidivistes ou la mise en responsabilité des parents qui perçoivent des aides sociales ou publiques (Jean-Claude BRIAULT, sources : LNC, 05/03/2009) »

A l’époque, Gaby Briault proposait donc de sortir un « blog » sur la délinquance ce qui est également la mesure présentée il y a trois semaines par Harold Martin lors d’une première conférence de presse sur le sujet :

« Nous allons sortir un site internet dédié à la commune pour marquer l’ensemble de ces vols et de ces cambriolages, pour qu’on ait des chiffres précis (Harold MARTIN, sources RRB, 07/09/2016 »

De même, dans une plaquette présentée à la presse cette semaine, le maire de Paita propose « d’instaurer un crédit d’impôt pour l’acquisition d’équipements anti-cambriolage ». La même mesure que la déduction fiscale promise par Gaby Briault sept ans auparavant (pourtant, si l’un comme l’autre ont été depuis membre du gouvernement durant cinq ans, celle-ci n’a jamais été étudiée ou mise en place par l’exécutif). Quant aux interdictions de séjour des multirécidivistes demandées par les deux élus, cette mesure est déjà appliquée par la justice. Le tribunal correctionnel de Nouméa ayant par exemple interdit en juillet dernier à un condamné de se rendre en province Nord pour une durée de 5 ans après l’agression de sa femme enceinte…

Des milices, des milices, des milices, …

Mais la mesure proposée en mars 2009 par Jean-Claude Briault qui avait le plus fait réagir était sans conteste celle d’instaurer des « milices » de citoyens composées d’habitants, chargés de maintenir eux-mêmes l’ordre dans les quartiers. Un collectif dénommé « Tranquillité républicaine » avait ainsi été constitué et même si sa durée de vie n’avait pas excédé le temps de la campagne électorale, il s’était alors donné pour objectif de « participer au combat contre le fléau de la délinquance ». Bis repetita cette année avec la proposition d’Harold Martin de constituer des patrouilles, si possible armées :

« Arrivera le moment où je dirai aux citoyens de ce pays, et ici à Païta : les armes sont en vente libre, vous allez vous en acheter et vous allez vous défendre avec (…) ils ont raison de faire ces patrouilles, et évidemment je les y encourage (Harold MARTIN, sources LNC, 05/10/2016 »

La compétence de l’Etat

Quand bien même, à plusieurs années d’intervalle, Jean-Claude Briault et Harold Martin conviennent que la lutte contre la délinquance et la sécurité sont en fait de la compétence de l’Etat via l’utilisation des forces de l’ordre et de la justice. Quand Gaby Briault disait en 2009 que « la sécurité des biens et des personnes est une compétence régalienne et relève de la justice et de l’Etat », Harold Martin l’imite en déclarant cette semaine que « c’est bien sûr la première mission de l’Etat d’assurer l’ordre et la protection de ceux qui vivent ici en Calédonie ». Pour autant, sachant cela, le maire de Paita propose ni plus ni moins dans son plan que de « refondre la justice des mineurs autour d’un code pénal spécifique », ce qui correspond à une modification d’une compétence régalienne et non calédonienne. Or, à moins que l’ex-président du gouvernement ne souhaite que la Nouvelle-Calédonie devienne indépendante ou que cette compétence soit transférée au territoire, la réforme de la justice reste entre les mains de l’Etat et du gouvernement national. Aucun élu du territoire ne peut en aucun cas modifier le code pénal, puisque celui-ci est le même sur l’ensemble du territoire de la République, ce que ne peut ignorer Harold Martin qui annonce là une mesure mort-née.

Pourquoi Harold oublie-t-il toujours Saint-Louis ?

Au-delà de ce qu’on peut considérer comme des gesticulations d’un élu sous le coup d’une condamnation à un an de prison ferme (affaire pour laquelle il a fait appel) et d’une autre mise en examen pour « achat de voix », le discours d’Harold Martin semble néanmoins protéger certaines amitiés politiques. Pour preuve, le maire de Paita affirme que les faits de délinquance graves sont uniquement commis par des habitants de la province nord :

« Ceux qui sont violents ce sont des jeunes des communes de la province nord, donc on va pas continuer à se laisser massacrer par ces gens-là (Harold MARTIN, sources : Youtube Paita, 07/09/2016 »

Alors que de nombreuses communes sont touchées, l’un des « foyers » où se concentre une partie importante de la délinquance reste la tribu de Saint-Louis, située au Mont-Dore. Mais Harold Martin prend toujours bien soin de ne jamais citer cet exemple quitte même à nier son existence. Une façon, peut-être, de conserver de bons rapports avec l’Union Calédonienne dont le président du groupe au congrès n’est autre que le grand chef de St-Louis, Roch Wamytan. Or, pour faire passer des textes de loi au congrès, Harold Martin et son groupe politique ont souvent besoin des voix de l’UC, comme dernièrement lorsque Roch Wamytan lui a permis, avec ses élus, d’obtenir une majorité afin de faire voter une subvention de 5 millions de francs pour la radio RRB afin de financer le déménagement de ses locaux.

Bientôt en correctionnel

Reste que la dernière sortie tonitruante d’Harold Martin ne doit vraisemblablement rien au hasard. Organisant le mois dernier une conférence de presse sur le thème de la délinquance quelques jours avant une seconde mise en examen, ses récentes déclarations ont été faites alors que l’élu doit vraisemblablement être renvoyé en correctionnel dans les prochaines semaines pour une autre affaire dite « des terrains de Paita », dans laquelle il est là accusé de prise illégale d’intérêt. Une succession de casseroles judiciaires qui fait néanmoins s’interroger sur le choix de son groupe politique de le placer en porte-parole des Républicains. Mais à bien y réfléchir, finalement, Harold Martin n’est-il pas le mieux à même d’évoquer la justice ? Avec trois mises en examen et une condamnation au compteur, il connait en effet mieux le tribunal et les juges d’instruction que bon nombre de Calédoniens, fussent-ils ou non habitants de la province nord.

Afficher la suite

Officiant en free-lance pour plusieurs périodiques et médias calédoniens, cette pigiste professionnelle a rejoint l’équipe des contributeurs de Calédosphère depuis 2013 sous son nom de plume « Rita ». Spécialisée dans l’actualité quotidienne, elle se plait à y dénicher des sujets non-traités par les autres médias et à couvrir les évènements sensibles. Synthétique, réactive et parfois provocatrice elle essaie toujours d’écrire de manière claire, précise mais avant tout vivante. Son crédo : « Si ça pique, c’est un bon sujet »



Laisser une réponse

24 Commentaires sur "Insécurité : Harold Martin fait du Gaby Briault !"

avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes

Ayé, on a aussi le phénomène “Creepy Clown” chez les nouz-ôtes en Calédonie.

CC.jpg
gilgamesh

bon alors comment être bref et concis en version locale vu qu’harold est connu comme le loup blanc?

ah ça y est, j’ai trouvé xD : VOUS FAITES QUOI A LUI ?

serpentar
Le seul tort d’Harold c’est d’être trop médiatique. Parce que sur le fond il a raison d’inciter la population à se prendre en main lorsque les forces de l’ordre sont défaillantes. Vous n’êtes pas en métropole et ce qui vous reste de culture française n’est qu’un lointain souvenir d’histoire raconté par vos historiens devant quelques férus métropolitains. . La Calédonie c’est du neuf ! Tant au niveau mentalité que des mœurs. Vous contenter de copier collé, en matière de sécurité, ce qui se passe en métropole, ben vous êtes pas sorti de l’auberge ! Les zones de non droit pullulent… Lire la suite »
XXX
Dans le dernier club politique du 7/10 sur RRB, B. Deladrière a indiqué à propos de la polémique lancée par le Pape sur l’enseignement en France de la théorie du genre : – “Dans un manuel de l’éditeur Hachette, il est écrit textuellement : ” Le sexe biologique nous identifie Mâle ou Femelle, ce n’est pas pour autant que nous pouvons nous qualifier de Masculin ou de Féminin.”” et a-t-il ajouté : -“C’est écrit dans un manuel qui est destiné aux élèves français. Donc, certes, il n’est pas écrit dans le manuel qu’on va enseigner la théorie du genre, mais… Lire la suite »

Dans la rubrique com’ populiste on voit sortir la grosse caisse résonnance. Les élections approchent et on ne peut que le constater, Watyman et Nonold sont les deux mamelles de la radicalisation en Calédonie.
Instrumentalisez instrumentalisez, il restera toujours quelque chose. 😉

Rappel : C’est le Haut Commissaire qui est responsable du maintien de l’ordre en Calédonie. Faudra qu’il passe aussi à la télé pour nous éspliker, non?

caledovrais

Super Voleur essayes de nous enfumer ! Le parquet l’attend de pied ferme !!

memory

Moi, je me souviens que Païta n’avait pas besoin de station d’épuration, puisque la mangrove se chargeait du boulot, ……. Sacré Haroldtdt !!

wpDiscuz

Voir plus dans Actualité

Tendances

Les derniers comm’s

To Top