Connect with us

Calédosphère

Actualité

Un an après, Frogier redemande un comité

Le Président du R-UMP a demandé officiellement à Manuel Valls de réunir un comité des Signataires extraordinaire. Sans succès, il l’avait déjà demandé il y a un an, jour pour jour… à son prédécesseur Jean-Marc Ayrault. En février, c’est comité ?

Le sénateur du R-UMP a convoqué ce matin une conférence de presse pour défendre la présence de Cynthia Ligeard à la tête du gouvernement. Selon Pierre Frogier, afin que le R-UMP puisse conserver la présidence de l’institution, la logique majoritaire doit être mise de côté pour laisser la place à un regroupement de différents mouvements :

Ce gouvernement “d’unité calédonienne” (…) doit fonctionner par la recherche du consensus. C’est donc par un retour au principe de collégialité que pourra être résolue cette crise politique (Pierre Frogier)

Le président du Rassemblement-UMP a également taclé au passage la demande de Calédonie Ensemble de voir – si la crise au gouvernement devait perdurer – modifier le mode de scrutin calédonien et passer d’un mode proportionnel qui pourrait avoir atteint ses limites à un mode au scrutin de liste majoritaire (dans ce cas, comme en Polynésie, le parti arrivé en tête occuperait de facto la présidence du gouvernement)

Comité des signataires : En février, oui ! En octobre, non !

Afin que la « logique démocratique » tienne compte du « principe de consensus » qui lui est cher Pierre Frogier propose de les faire cohabiter ensemble et demande ainsi à Manuel Valls de convoquer en urgence une réunion à Matignon :

Compte tenu du rôle éminent joué par l’Etat, dans notre histoire récente, vous devez vous engager – et pourquoi pas lors d’un comité des signataires extraordinaires – à redonner cet espoir: celui qui est mené en faveur de la paix et du dialogue (Pierre Frogier, le 25 février 2015)

Une demande qui laissera perplexe certains observateurs, attendu que Pierre Frogier avait justement choisi de boycotter le dernier comité des signataires du 3 octobre 2014, lequel était justement présidé par Manuel Valls. A croire qu’il serait préférable d’aller à Paris en février plutôt qu’en octobre ? D’autant que, il y a tout juste un an, lors d’une allocution au sénat, Pierre Frogier avait là-aussi demandé la réunion « urgente » d’un comité des Signataires, cette fois-ci sur le sujet des listes électorales mais aussi pour demander le report des élections provinciales que le R-UMP ne souhaitait semble-t-il pas voir arriver trop tôt :

J’ai demandé [à Jean-Marc Ayrault] de réunir en urgence un comité des signataires pour dégager un consensus (…) Et si le comité des signataires ne permettait pas de trouver cet indispensable consensus, un report des élections provinciales, prévues le 11 mai 2014, n’est pas à exclure (Pierre Frogier, le 26 février 2014)

Alors Premier ministre de François Hollande, Jean-Marc Ayrault n’avait pas répondu favorablement à cette demande et avait signé quelques jours plus tard le décret validant la tenue des élections en mai 2014, comme prévu. Au lendemain de celles-ci, le FPU-RUMP était passé de 23 élus à la province Sud à seulement 9 élus.


Capture d’écran 2015-02-25 à 21.23.39


Continue Reading

Officiant en free-lance pour plusieurs périodiques et médias calédoniens, cette pigiste professionnelle a rejoint l’équipe des contributeurs de Calédosphère depuis 2013 sous son nom de plume « Rita ». Spécialisée dans l’actualité quotidienne, elle se plait à y dénicher des sujets non-traités par les autres médias et à couvrir les évènements sensibles. Synthétique, réactive et parfois provocatrice elle essaie toujours d’écrire de manière claire, précise mais avant tout vivante. Son crédo : « Si ça pique, c’est un bon sujet »



Laisser une réponse

150 Commentaires sur "Un an après, Frogier redemande un comité"

avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Matteï

Quel clown…et encore c’est faire offense aux clowns! Pace salute

Maintenant, ça suffit ! Vendredi 6 mars, tous au Gouvernement pour les foutre dehors ! Que vous soyez loyalistes ou indépendantistes ou que vous tentiez simplement de vivre sereinement dans notre pays, vous avez tous été trahis par les partis en place, dont les leaders ne sont pas à la hauteur des défis qui nous attendent. Ils sont obnubilés par leurs postes, leurs avantages et l’entretien (à nos frais) de leur clientèle. Ils ont oublié la réalité de la vie ? On va la leur rappeler ! 1 – Nous exigeons la suspension des indemnités des élus du Gouvernement tant… Lire la suite »
Nogius

Moi aussi, Stéphane, cette bande de guignols (y compris Cynthia la grande incompétente en tout) commencent par sérieusement me casser les roubignolles. 

Frogier est au abois, il se rend enfin compte qu’il est has-been. Elle est pourrie, sa proposition ! Faire appel à l’Etat ? C’est tout ce qu’il a trouvé ? Elle est belle, la maturité du signataire historique. Quand on pense d’ailleurs, que LA SEULE chose qu’il a à proposer au pays est … le retour de Sarkozy, on a tout compris …

L’opération MIPE est assez révélatrice de la situation au gouvernement. Un parti, en l’occurrence Calédonie Ensemble, fait tout pour bloquer l’activité du gouvernement, même les affaires courantes, pour ensuite demander la dissolution parce que l’institution ne fonctionne pas parce qu’ils en bloquent le fonctionnement… Calédonie Ensemble est puéril et irresponsable. Le courrier ci joint est paru sur le profil Facebook de Sonia Backes avec la mention “les services juridiques du gouvernement confirment qu’il n’y a aucun obstacle au renouvellement de l’opération MIPE et ENPT en 2015”.

Et si l’UCF était le parti qui, finalement, ne sert à rien (dans cette affaire) ? 
Parce que la grande neutralité c’est bien, mais au final, ça sert à rien pour ce pays, juste à entretenir l’immobilisme actuel. La déloyauté envers son parti d’origine a ses limites.

La relation CE/Rassemblement impose l’immobilisme voir, pire, le recul. Souvenez vous, lorsque Wamytan a été élu parce que ces 2 partis ont refusé de s’entendre sur un candidat unique pour la présidence du Congrès ! Ce sont les indépendantistes ce jour là qui en ont profité en faisant élire l’un d’eux !

manlas

Oui Maender, il est bon de se souvenir également qu’une partie de l’UCF d’aujourd’hui s’est longtemps félicité de la montée du drapeau et aussi de l’élection de Roch au perchoir du congrès.La mémoire ne doit pas être sélective. En tous cas nous, nous n’oublions pas…

NoComment
C marrant personne n’a remarqué la tentative(s) de manipulation de Reigner:                                                                                                                                                       Qd il a tendu en début de débat ‘la feuille de route en 5… Lire la suite »

“aller expliquer en tribu les dangers d’une éventuelle indépendance ” Ca ne sert à rien d’aller expliquer quoi que ce soit, le vote clanique en tribu est imperméable à toute logique et à tout raisonnement cartésien. 

NoComment

Faux, les individualités sont bien plus importantes qu’avant. Pourquoi crois tu que le PT y va tout les WE? Et réfléchis bien ….

serpentar

GR, lors du débat d’hier soir, avait soulevé l’option d’une plateforme non pas dans la France mais dans la perspective d’un pays en voie d’émancipation.Bien évidemment cette “boutade” a été promptement rejetée en bloc.A mon sens c’est un tort ; parce que toutes les éventualités doivent être présagées.Le jour ou çà arrivera … aie yayayayayaaaaaa … !

wpDiscuz

Voir plus dans Actualité

Tendances

Les derniers comm’s

To Top